Jeu de mots

Les lettres d’un mot allemand ont été mélangées.
Replacez-les dans le bon ordre et découvrez ce qui se cache derrière ce terme.

Indice : un morceau de sucre imbibé de rhum sur une coupe de vin.
 

F e u e r z a n g e n b o w l e
Des difficultés ? Cliquez ici pour trouver la solution.

Wunderbar!

« La Feuerzangenbowle réchauffe le cœur. Douce et chaude, elle enveloppe l’âme, abolit la pesanteur terrestre et dissipe tout dans les vapeurs et la brume. »

– extrait du film Die Feuerzangenbowle (titre français : Ce diable de garçon) –

Le fameux vin chaud (Glühwein) connu de tous n’est qu’un avant-goût de l’atmosphère douillette et chaleureuse de Noël que l’on rencontre en Allemagne : lorsque les températures chutent, à l’approche des fêtes, on lutte contre le froid avec une boisson très spéciale, la Feuerzangenbowle. Pour une ambiance de Noël particulièrement gaie, voici comment procéder : Versez du vin chaud (voir fenêtre 11) dans un récipient. Placez une pince à sucre (Feuerzange) sur celui-ci et déposez-y un pain de sucre imbibé de rhum à 54 % minimum. Allumez et laissez flamber le sucre. En caramélisant, il tombe goutte à goutte dans le vin chaud. La Feuerzangenbowle a l’avantage de réchauffer à la fois le corps et l’esprit !

À l’approche de Noël, les Allemands organisent un peu partout des soirées cinéma ouvertes à tous au cours desquelles on déguste une Feuerzangenbowle tout en regardant la célèbre comédie du même nom. Mais la manière la plus agréable de savourer les vertus réconfortantes de cette boisson est encore à la maison, entre collègues ou amis. Essayez, vous verrez !

Partagez avec vos amis !